Financement: Projets contre l'itinérance à l'échelle régionale

Le financement offert à l’échelle régionale vise à répondre, à l’échelle locale, aux besoins des sans-abri et des personnes qui risquent de le devenir, et à aider ces personnes à trouver un logement et à le conserver. Les trois volets de financement axés sur les projets à l’échelle régionale sont les suivants :

Collectivités désignées

Soixante-et-une collectivités canadiennes qui éprouvent des problèmes importants d’itinérance ont été désignées; elles recevront un appui soutenu, qui les aidera à régler ce problème. Ces collectivités – en général des centres urbains – reçoivent des fonds qui doivent correspondre aux contributions à parts égales provenant d’autres sources de financement. Les projets financés doivent favoriser les secteurs prioritaires déterminés dans le cadre d’un processus de planification communautaire.

Qui est admissible?

Organismes admissibles dans les 61 collectivités désignées.

Projets admissibles

Les collectivités désignées doivent disposer d’un plan communautaire approuvé exhaustif et à jour, conçu par un conseil consultatif communautaire (CCC), avant de pouvoir recevoir des fonds.

Le plan communautaire doit:

  • définir les lacunes en vue de régler les problèmes d’itinérance dans une région données;
  • présenter des solutions à long terme pour régler le problème de l’itinérance, et la façon dont la collectivité à l’intention de poursuivre les mesures entreprises;
  • démontrer que d’autres partenaires fourniront une contribution d’au moins 1 $ pour chaque dollar que le gouvernement leur verse dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance.

Les activités admissibles doivent contribuer aux objectifs du plan communautaire, tout en tenant compte des réalités locales. Les collectivités mettent l’accent sur les projets qui aident les gens en sorte que les personnes qui sont sans abri ou qui risquent de devenir sans-abri afin de stabiliser leur situation et penser à autre chose qu’à leurs besoins urgents. Les fonds fédéraux servent principalement à établir des logements de transition et des logements supervisés ainsi que des services connexes pour aider les personnes sans abri à accéder à un logement à long terme et à des services de soutien.

Sélection des projets à financer

Le conseil consultatif communautaire (CCC) examine les propositions de projets des organisations afin de s’assurer qu’elles répondent aux modalités d'application de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance et aux priorités du plan communautaire. Le CCC formule également des recommandations en matière de financement.

Comment présenter une demande?

Communiquez avec le représentant de la SPLI de votre région pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de demander du financement.

Itinérance dans les collectivités rurales et éloignées

Le volet de financement Itinérance dans les collectivités rurales et éloignées vise principalement les petites collectivités non désignées qui sont situées dans des régions rurales et éloignées. Ce financement n’est pas offert aux 61 collectivités désignées.

Une démarche à deux vitesses déterminera à qui ira le financement offert sous ce volet. Ainsi, les collectivités de moins de 25 000 habitants auront la priorité. Selon la disponibilité des fonds, ce volet pourrait également financer des activités dans des collectivités non désignées dont la population dépasse 25 000 habitants.

Qui est admissible?

Les organismes dans les collectivités rurales et éloignées peuvent présenter une demande de financement (les organismes à l’extérieur de ces collectivités peuvent également présenter une demande, pourvu que les activités du projet proposé se déroulent dans la collectivité rurale et éloignée qui est visée).

Projets admissibles

Les demandeurs doivent démontrer que le projet proposé répond aux besoins de la collectivité et que ce projet y jouit d’un soutien généralisé. On encourage les partenariats même si un financement à parts égales n’est pas exigé de la part des partenaires communautaires.

De plus, les projets sélectionnés ne doivent pas créer une dépendance ou l’attente d’un financement permanent.

Les propositions de projets doivent également répondre aux modalités d'application de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance .

Comment présenter une demande?

Communiquez avec le représentant de la SPLI de votre région pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de demander du financement.

Next regional funding stream

Itinérance chez les Autochtones

Le volet de financement Itinérance chez les Autochtones répond aux besoins particuliers des sans-abri autochtones en finançant un système intégré de prestation des services qui est adapté à la culture autochtone et qui prend son élan dans la collectivité.

Les responsables de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI) travaillent en partenariat avec les groupes autochtones pour que les services répondent aux besoins particuliers des sans-abri autochtones vivant hors réserve, que ce soit dans les villes ou dans les régions rurales. Les besoins particuliers des Premières nations, des Inuits, des Métis et des Indiens non-inscrits sont également pris en considération.

Les Autochtones qui sont sans-abri ou à risque de le peuvent aussi bénéficier des volets de financement Collectivités désignées et Itinérance dans les collectivités rurales et éloignées.

Qui est admissible?

Tous les organismes peuvent faire une demande de financement, mais la préférence est accordée aux organismes qui proposent des projets destinés aux peuples autochtones.

Projets admissibles

Dans la mesure du possible et lorsque les objectifs d’un projet et les activités d’un programme viseront particulièrement les Autochtones hors réserve, tous les volets de financement de la SPLI accorderont la préférence aux organismes de prestation de services aux Autochtones. Afin de répondre aux besoins précis des Autochtones en matière d’itinérance, cette démarche contribuera à l’élaboration d’un système intégré de prestation des services, adapté à la culture autochtone et prenant son élan dans la collectivité.

Le gouvernement encourage les contributions de la part de la collectivité même si une contribution à parts égales n’est pas exigée. Les projets financés doivent permettre de répondre à un besoin réel et viser à contrer l’itinérance chez les Autochtones.

Les propositions de projets doivent également répondre aux modalités d'application de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance.

Comment présenter une demande?

Communiquez avec le représentant de la SPLI de votre région pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de demander du financement.