Financement : Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers – Aperçu

De Emploi et Développement social Canada

1. Aperçu

Le gouvernement du Canada finance les gouvernements et les organisations par l’intermédiaire du Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers afin de soutenir la reconnaissance des titres de compétences étrangers au Canada.

Le Programme ne donne pas d’argent directement aux personnes; il accorde du financement aux gouvernements provinciaux et territoriaux et à d’autres organisations. Ces dernières comprennent notamment les organismes de réglementation, les associations nationales et les organismes d’évaluation des titres de compétences. Les gouvernements et les organisations utilisent ces fonds pour financer des programmes qui aident à évaluer et à reconnaître les titres de compétences internationaux et l’expérience de travail que les personnes ont obtenus dans d’autres pays.

Le Programme soutient également la mise en œuvre du Cadre pancanadien d’évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l’étranger. Ce cadre constitue un engagement commun des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux à collaborer afin d’améliorer les processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers au Canada.

Norme de service établie dans le Cadre pancanadien d’évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l’étranger concernant les professions et les métiers ciblés

Le cadre établit une norme de service afin que les titres de compétences étrangers des personnes ayant reçu une formation à l’étranger dans des professions et métiers ciblés soient reconnus rapidement. Cela signifie que ces personnes sauront dans un délai d’un an si leurs qualifications, y compris leurs titres de compétences, répondent aux exigences canadiennes, à quels autres critères elles doivent satisfaire et quelles autres professions correspondent à leurs compétences et leur expérience. Les gouvernements mettent en place des mécanismes de soutien et des processus pour respecter cette norme de service.

Cette norme de service est déjà respectée pour les professions et métiers ciblés suivants :

  • architecte
  • dentiste
  • technicien en génie
  • ingénieur
  • vérificateur financier et comptable
  • infirmière auxiliaire autorisée
  • technologue de laboratoire médical
  • technologue en radiation médicale
  • ergothérapeute
  • pharmacien
  • physiothérapeute
  • infirmière autorisée
  • médecin
  • enseignant (de la maternelle au secondaire)

Cette norme de service sera bientôt respectée pour les professions et métiers ciblés suivants :

  • audiologiste et orthophoniste
  • charpentier
  • électricien (de l’industrie et du bâtiment)
  • géoscientifique
  • technicien d’équipement lourd
  • conducteur d’équipement lourd
  • avocat
  • sage-femme
  • psychologue
  • soudeur

Tous les détails sur le cadre sont accessibles sur le page web Cadre pancanadien d'évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger.

Date de modification :